Nombreux étaient les résidents à participer de manière active et studieuse à la dictée du mois. Un exercice qui s’avère être un bon rappel du passé…Les encriers à l’encre violette sont évoqués dans la conversation : les souvenirs ressurgissent et nous voilà à la recherche de la morale du jour! Rien n’est terni, l’orthographe est conservée…Seule, l’écriture est modifiée de sa main plus hésitante mais si calligraphique encore! Un joli « moment du temps passé » qui n’a rien d’anachronique aux yeux de nos anciens. On les « r’aura »!

tristique id nec facilisis eget felis leo ut fringilla dictum elementum