Une journée était organisée à l’Ehpad, ce mercredi 12 septembre qui signait le début de la déconstruction de l’ancien Hospice de Cornimont. Un pan de l’histoire locale a été tourné : cet édifice a accueilli nombre d’indigents, d’infirmes et malades à son origine et vu naître bien des véternats, counehets, bressauds avec la maternité existante par la suite..

Sophie Vinel, Directrice de l’établissement avait tenu à rendre hommage aux anciens agents de l’établissement ayant connu la vie à l’hospice en les invitant à partager ce moment. Ils sont venus nombreux pour assister à la chute des premières pierres.

Après un récapitulatif de l’histoire de cette « entité » relatée par Mme Vinel, Marie-Jo Clément, maire de Cornimont a pu témoigner de ce vécu, elle qui a travaillé à l’hôpital en tant qu’aide-soignante toute sa vie professionnelle. Elle a retracé les grands changements de statut des lieux depuis sa construction en 1906. Une exposition retraçant les photos et témoignages des résidents vivant actuellement à l’Ehpad est installée dans le hall de l’établissement.

Elus et personnalités avaient fait l’honneur de leur présence : Mme Caroline Mattioni, vice-présidente du Conseil départemental déléguée à l’autonomie, Jérôme Mathieu et Brigitte Vannson, conseillers départementaux, M. Gérard Braun, ancien sénateur ont pu assister à ce grand moment dans la vie des counehets. Mme Mattioni a rappelé l’implication des élus quant à la suite des travaux à venir.

Pour terminer cette rencontre, un cocktail était servi à tous et qui a permis un apéritif au repas du soir aux 166 résidents qui ont pu trinquer à l’avenir avec néanmoins une pointe de nostalgie dans les yeux et le coeur…

efficitur. sem, felis ut Phasellus Donec leo ut ut